Le Dogue

  • Historique de la race

    Déjà présent 3 000 ans av. J.-C., le grand dogue employé pour la chasse est de l'espèce des molosses de guerre d'Assyrie, de Perse et du sous-continent indien, semblables à ceux de Celtide et de Scandinavie.

    Le Moyen Âge européen le connaît toujours et il survit dans cette fonction, jusqu'au XIXe siècle, dans le puissant Hatzrüde de vénerie. Diverses espèces très voisines, caractérisées principalement par la couleur de la robe et par la taille, répondaient aux appellations de dogue d'Ulm, dogue anglais, dogue danois, dogue vautre, grand dogue...

    En 1878, un comité de 7 éleveurs et juges, sous la présidence du Dr Bodinus, prit la décision de rassembler ces différents dogues sous le nom générique de Dogue Allemand. En 1880, à l'occasion d'une exposition à Berlin, le premier standard fut établi. Dès 1888, la race fut confiée au Deutscher Doggen Club 1888 e. V. qui, au cours des ans, a fait évoluer le standard, jusqu'à celui que nous connaissons aujourd'hui.